Baignades & sécurité : comme un poisson dans l’eau

En 2016, 49 personnes se sont noyées en Suisse (statistiques de la Société Suisse de Sauvetage). Les lacs et les rivières sont les lieux où l’on retrouve le plus de victimes (respectivement 20 et 24 personnes). Suivez nos conseils et soyez vigilants aux abords des points d’eau.

Les points d’eau, aussi conviviaux soient-ils, sont des lieux potentiellement dangereux. Certaines mesures de sécurité doivent être observées, car malgré la présence de maîtres-nageurs, le risque de noyage est réel et ne doit pas être ignoré.

Baignade tout terrain

Lacs, piscines, rivières ou quel que soit l'endroit que vous choisirez, voici quelques règles de sécurité avant de se lancer à l’eau.

  • Ne surestimez pas vos capacités et n’allez pas nager en cas de fatigue.
  • La consommation d’alcool et de substances illicites avant la baignade altère vos sens et vos réflexes.
  • Ne plongez pas directement dans l’eau sans que votre corps n’ait eu le temps de s’habituer à la température.
  • Sur les lacs, veillez à ne pas vous éloigner de la rive car le courant peut vous entraîner dans les eaux profondes, même lorsque vous utilisez des bouées.
  • Sur une embarcation, disposez de gilets de sauvetage.
  • Attachez votre planche à votre cheville et portez un gilet de sauvetage lorsque vous pratiquez des sports aquatiques tels que le surf ou le paddle. Le gilet est obligatoire en dehors de la zone riveraine, soit dès 300 m de la rive.
  • Avant de vous lancer dans un ruisseau ou une rivière, évaluez préalablement la force du courant. Il peut vous entrainer et représente un danger.
  • Ne vous éloignez pas des berges et prévenez vos proches au moment de partir nager.

Enfants sous surveillance

Les jeunes enfants sont les plus vulnérables face aux dangers liés à la baignade. Pour les plus petits, la noyade est possible dans moins de 20 cm d’eau. Ils requièrent une surveillance constante de leurs parents ou d’autres personnes responsables. Aux abords de points d’eau, surveillez toujours vos enfants.

Plusieurs dispositifs existent afin d’assurer la sécurité des jeunes enfants ne sachant pas nager. Les aides à la flottabilité permettent aux enfants ne sachant pas nager de rester à la surface. Les brassards ou gilets offrent une sécurité relative et les bouées gonflables risquent de se retourner. Il est conseillé de veiller à l’usage de ce genre d’équipement qui s’abîme avec le temps (risque de crevaison). Il est nécessaire d’apprendre aux enfants à nager le plus vite possible et à les rendre attentifs aux dangers liés à la baignade.

Baignade 2017 01

Articles liés